Rechercher
  • natdey

CAP MMVF 2020...au bord de l'écœurement

Comment commencer ce billet du jour en gardant son sang froid? Et bien il m'aura fallu plusieurs semaines pour digérer ce qui aura été la plus grande injustice dans l'univers de l' #educationnationale (je mets volontairement ce nom en hashtag afin qu'un grand nombre prenne conscience, si ce n'est pas déjà fait, du manque de sérieux de cette institution!)


Comme vous le savez déjà, j'ai passé comme la plupart des candidats l'EP1 (qui correspond à la partie théorique de l'examen) le 9 septembre dernier. Et je vous ai ici même fait part de mes impressions qui étaient plutôt rassurantes...jusqu'à ce que nous apprenions qu'une académie avait décidé de faire sa rebelle, et de convoquer leurs candidats à l'exact même examen que nous tous...2 jours plus tard! Imaginez un peu: des candidats, qui après avoir pu lire sur les divers groupes de discussion les échanges en rapport aux questions qui ont été posées à l'examen le 9 septembre, se retrouvent le 11 septembre dans une salle d'examen avec devant eux le sujet identique, copie conforme!

Doit-on parler d'étourderie?🤔 Ce n'est pas moi qui en ai parlé la première, la preuve ici même:

https://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/apres-l-examen-a-tours-et-plusieurs-villes-l-enonce-aurait-fuite-vers-d-autres-academies?queryId%5Bquery1%5D=57cd2206459a452f008b4594&queryId%5Bquery2%5D=57c95b34479a452f008b459d&page=2&pageId=57da5ce9459a4552008b4796&fbclid=IwAR0G-6U4hihqWvvJTQaVzutGeha9ye0MgQQVY_Q0ZrccoPUo9uYpWrYi_Eo


Mais le pire est à venir… 😕😓


L'EP2 (la partie pratique qui se passe sur 2 journées de 8 heures chacune) pour certaines académies avait lieu les 14 et 15 septembre.

Tout ceci n'aurait pas été risible si l'#educationnationale avait pris la sage, même très très sage décision de...au choix:

➡ 1) convoquer toutes les académies sur une DATE UNIQUE.

➡ 2) proposer des SUJETS DIFFERENTS à chaque académie qui ne le passerait pas le même jour que les autres.

Avec 3 mois de plus (puisque l'examen a été passé en septembre au lieu de juin à cause du confinement), l'#educationnationale n'aurait-elle pas pu plancher sur différents sujets au lieu de se planquer derrière l'excuse des "circonstances particulières"?

Donc pour ce qui suit, si il n'y avait qu'un coupable, c'e serait sans aucun doute l'#educationnationale!!


Voilà donc la raison pour laquelle j'ai tardé à poster sur l'EP2: pour ne pas faire parti de celles qui ont osé dévoiler le sujet sur les réseaux sociaux...voir pire! la gamme de montage dans son intégralité!!

Pour ceux qui l'ignorent, la gamme de montage serait l'équivalent d'une recette pour un pâtissier: des étapes que l'on ne découvre que le jour J de l'examen quand on nous distribue le sujet (alors que le vêtement à coudre est sensé être tenu secret jusqu'au moment de l'épreuve).


A cela, rajoutons les sempiternelles erreurs d'énoncé dont les sujets sont chaque année truffés. 2020 n'en fait pas exception:

➡1) erreur de numérotation sur le plan de coupe (=document qui schématise le placement de chaque pièces du patron sur le tissu),

➡2) erreur (fatale) de mesure (en l'occurrence de longueur) sur 6 pièces du patron (cela concernait la ceinture, d'où certainement la mauvaise finition que je lui ai donnée),

➡3) schéma confus concernant les fausses poches au dos,

➡4) distribution de braguette beaucoup trop longue par rapport à la taille du sous-pont sur laquelle elle devait être cousue.


Et bien sûr, tout ceci ne serait pas drôle si on découvrait tout cela avant de commencer! Non, non, les examinateurs recevaient les infos au fur et à mesure de l'épreuve. Donc juste de quoi perdre du temps en recoupant des pièces du patron une 2ème fois. Bref! 😤


Voici donc le vêtement sur lequel nous étions tombés: un short en lin rouge, pas très compliqué en soit mais qui demande tout de même de la concentration pour éviter d'avoir à faire appel trop souvent au découd-vite (le meilleur ami du candidat!): des poches italiennes, des plis, une ceinture, de fausses poches paysannes au dos, une braguette avec sous-pont, revers aux cuisses.




Ceci est le short que j'ai rendu à l'examen: autant dire que j'en suis ressortie dépitée! Un seul passant cousu sur cinq à la ceinture, un seul revers cousu sur deux, une ceinture mal finie.


Je peux vous dire que je n'avais pas le cœur à fêter mon anniversaire ce jour-là! 😥


Les jours qui ont suivi ont été d'une noirceur et d'un manque de confiance sans nom!

Et histoire d'enfoncer un peu plus le clou, on découvre des publications sur les réseaux sociaux qui vont carrément à l'encontre de l'éthique: des personnes qui ont passé l'épreuve pratique les mêmes jours que moi n'ont rien trouvé de mieux que de diffuser le sujet dans son intégralité dans des groupes de discussion pour régaler les centaines de candidates qui allaient passer leurs épreuves les semaines suivantes!! Cela m'a rendue verte de rage! 😡 (je sais, j'ai dit "verte" et pas "rouge" 😋)

Qu'elles réussissent, oui, mais toutes avec les mêmes armes! Sans quoi, cela s'appelle de la triche!

Les discussions allaient bon train. Toutes en avaient pour leur temps passé sur les réseaux: Instagram, Facebook. Il n'y avait plus qu'à s'entraîner paisiblement à la maison, la gamme de montage fraîchement imprimée sous les yeux, à refaire le short et à travailler les points techniques pour être fin prêt le jour J avec zéro stress!


Toutes celles qui se sont galvanisées à l'annonce de leurs notes (qui s'apparentent au miracle: des 19/20!), ne peuvent fonder leur réussite que sur le fait d'avoir eu la chance de passer leur épreuve après tout le monde, et d'être tombées (par "miracle" ?) sur l'initiative la plus sotte qui soit de la part de certaines: avoir divulgué le sujet (quelques exemple ci-dessous).



Je sais ce qui va être dit: je poste ma haine car je suis jalouse de la réussite des autres, etc...

Si pour certains, passer une épreuve avec le sujet sous le coude depuis une semaine, et même limite avec le short déjà constitué à la maison, est une chose normale, alors tout sens moral est perdu.

Chronologiquement l'erreur vient de l'#educationnationale, on ne le répètera jamais assez, mais bizarrement les notes attribuées aux participants de la première heure présentent un fossé avec celles qui leurs ont emboîté le pas. Alors le discours de certaines personnes qui prétendent qu'on ne devient pas couturière professionnelle parce qu'on connait le sujet à l'avance, je l'ai assez entendu.


Donc, voilà, c'était mon coup de gueule du jour. Certes, un billet qui donne moins le sourire que les précédents mais un billet nécessaire tout de même.

2020 n'aura épargné personne, la réussite n'aura pas été au bout de tout ce parcours, mais je ne me démotive pas et je poursuis le rêve qui m'anime!


Bon courage à tous ceux qui s'engagent sur le chemin du CAP MMVF, en vous souhaitant que 2021 soit moins chaotique et source de réussite et surtout du MERITE! 😊

102 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout